Combattez la maladie, diminuez la douleur, ayez l’air plus jeune; découvrez pourquoi le sexe pourrait être la clé d’une longue vie en bonne santé.

1. Vous respirerez mieux

Le sexe a la réputation d’être un antihistaminique naturel, utile contre le rhume des foins et les symptômes de l’asthme.

2. Vous aurez l’air plus jeune

Une vie sexuelle heureuse est la clé pour paraître jeune, selon une étude menée sur 3 500 personnes âgées de 18 à 102 ans à l’hôpital royal d’Édimbourg, en Écosse. Les chercheurs attribuent ce phénomène à plusieurs facteurs associés à l’activité sexuelle : réduction du stress, plus grande satisfaction et meilleur sommeil.

3. Votre corps combattra mieux la maladie

Des relations sexuelles une ou deux fois par semaine produisent chez les protagonistes une augmentation de 30 % du taux d’immunoglobuline A, qui renforce votre système immunitaire. Selon les chercheurs, une vie sexuelle active peut même réduire vos risques de cancer, de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. En plus, et ce n’est pas négligeable, c’est un remède contre le rhume et la grippe.

4. Vous brûlerez des calories

Comme tout exercice, les relations sexuelles brûlent du gras et des calories – environ 96 calories par période de 20 minutes pour une personne de 68 kg (150 lb). Cela veut dire que vous brûlerez le verre de vin supplémentaire que vous avez bu au souper (et qui vous a peut-être mise dans l’état de faire l’amour!)

5. Le sexe diminue la douleur

Selon les études, la stimulation vaginale augmente la tolérance à la douleur; de même, l’autostimulation du clitoris pour se donner du plaisir a un effet analgésique. Les chercheurs rapportent que ce type de stimulation peut diminuer la douleur qui accompagne les crampes menstruelles, l’arthrite, la migraine et d’autres états de santé.

6. Vous vivrez plus vieux, si vous le faites souvent

Une étude longitudinale menée au Pays de Galles a examiné le rapport entre la mortalité et la fréquence des actes sexuels. Les chercheurs ont trouvé que le risque de décès, quelle que soit l’année donnée, était 50 % moins élevé chez les hommes qui avaient des rapports sexuels deux fois par semaine ou plus que chez les hommes qui en avaient moins d’une fois par mois. Et même en ajoutant les paramètres de l’âge, de la classe sociale et du tabac, l’étude en a conclu que plus on avait de rapports sexuels, mieux on se portait.

7. Le sexe favorise une sensation de bien-être

Les rapports sexuels favorisent autant la santé sexuelle et reproductive que le bonheur. Dans une étude américaine portant sur plus de 1 800 sujets, les chercheurs ont trouvé que l’orgasme entraîne des montées d’ocytocine et d’endorphines (qui ont un effet sédatif réel), ce qui explique pourquoi l’on s’endort souvent après avoir fait l’amour.