Décidément, la mauvaise foi est la chose la mieux partagée chez les cybercriminels connus sous le pseudonyme de brouteurs. Après l’épisode d’Abobo Bc où G. Stéphane a vu ses deux bras sectionnés par ses amis brouteur dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 mars 2020, un drame vient de survenir à Adjouffou, quartier périphérique de la commune de Port-Bouët.

En effet, selon nos sources, Gbané M. brouteur indécrottable forme un duo magique avec son ami Ballé Ismaël. À eux deux, ils ont tapé (soutirer frauduleusement) suffisamment d’argent à travers un système d’arnaque aux honnêtes citoyens. À présent, l’heure est venue de partager équitablement le butin. Malheureusement, ce n’est pas du goût d’Ismaël.

En colère, Gbané le rejoint dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 avril 2020 au sous quartier Adjouffou 2e arrêt. Sans une forme de procès, Gbané plante plusieurs coups de couteau à son compagnon qui s’écroule. La mort survient les instants qui suivent. Les gendarmes issus du groupe de sécurité aéroportuaire (Gsa) qui étaient non loin de là réussissent à interpeller Gbané. Ils le conduisent à la brigade de l’aéroport qui ouvre aussitôt une enquête.