Paris / Salon de l'agriculture 

3 plaintes ont été déposées contre monsieur Adjoumani et ses loubards :

 

- les policiers français, présents sur les lieu "du tournage" (salon de l'agriculture) ont rédigé 2 plaintes :

 

* une plainte pour coups et blessures, et agressions sur agent assermenté

 

* une autre contre, cette fois, contre monsieur Adjoumani pour emploi fictif sur le territoire français, emploi de personne en situation irrégulière. Vu que le prévenu est un sans papiers.

 

- l'avocate de la victime a aussi porté plainte contre le loubard Touré Issiaka pour agression, coup et blessures avec préméditation, comme l'atteste leur propre vidéo.

 

Il faut rappeler que la victime était sur son lieu de travail, et par conséquent, sa société a décidé elle aussi de porter plainte contre l'employeur des loubards, donc contre Adjoumani.

 

Le prévenu risque 15 ans de prison avec à la clé, un rapatriement après la peine.

 

Le loubard Touré Issiaka est toujours en garde à vue.

 

Quand au haut parleur de M. Ouattara, il s'est mis dans une vraie merde.

 

Ici, c'est la France.

 

Affaire à suivre...