Alphonse Soro, jeune député au passé syndical et rebelle (Forces nouvelles), agite la classe politique ivoirienne depuis quelques jours. Dans une déclaration accordée au quotidien français le monde, l'ex député de Karakoro s'est vivement attaqué au président Ouattara.

  Jusque-là, Alphonse Soro avait concentré ses déclarations au sujet du parti des républicains (Rdr), le parti dont il a toujours défendu les intérêts des militants qu'il juge parfois de marginalisés. Depuis quelques temps, il cible désormais la personne du président de la république dont il fait une peinture farde avec des termes assez péjoratifs. C'est dans les colonnes du quotidien  français le monde que le désormais démissionnaire de la primature ivoirienne s'est vivement attaqué au président de la république :« La vérité, c’est que nous découvrons ce que beaucoup savaient déjà : M. Ouattara, l’ex-directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), ne nous a jamais aimés. Il a fait avec nous parce qu’il le fallait bien... Nous, dont certains viennent de la Fesci (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire, influent syndicat étudiant). Nous, qui ne venons pas des grandes familles. Nous, qu’il méprise et qu’il ne voit pas lui succéder en 2020. » avait martélé l'ex député de Karakoro 

  & le monde