La rencontre entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié qui a eu lieu le mercredi 8 août 2018 n’a pas permis aux deux hommes d’accorder leur violon. Le chef de l’Etat et son «aîné» n’ont pu aplanir les sentiers, amenant le président du PDCI à abandonner le navire RHDP.   

Le communiqué du Parti démocratique de Côte d’Ivoire qui a suivi le tête-à-tête entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara a vivement dénoncé «l’Accord Politique pour la création d’un Parti unifié dénommé RHDP signé le 12 avril 2018 ». Le PDCI note également qu’il n’a pas été convoqué «par le Président de la Conférence des Présidents des Partis Politiques membres du RHDP, Président du PDCI-RDA au cours d’une assemblée générale constitutive» dans le cadre de l’assemblée générale constitutive du parti unifié.

 

L’on apprend à travers ce communiqué que le plus vieux parti politique ivoirien «se retire du processus de mise en place d’un Parti unifié dénommé RHDP». Henri Konan Bédié a par ailleurs annoncé la création d’une «plate-forme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations».

 

COMMUNIQUÉ DU PDCI-RDA

 

Conformément au mandat qui lui a été donné par le Bureau Politique du PDCI-RDA, en sa Session du 17 juin 2018, afin de poursuivre les négociations avec les partis politiques alliés de la coalition RHDP pour la création d’un Parti Unifié dénommé RHDP, SEM. Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, a rencontré le mercredi 8 aout 2018, SEM. Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains.

 

 

 

Cette rencontre fait suite à l’audience que le Président du PDCI-RDA a accordée, le 06 juillet 2018, à Daoukro, Mesdames Henriette DAGRI DIABATE et KANDIA CAMARA, respectivement Présidente du RDR et Secrétaire Générale du RDR.

 

 

 

A la fin de cette audience, le Président du PDCI-RDA les avait chargées de transmettre au Président d’honneur du RDR sa vision de la marche du Groupement Politique du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).

 En réponse à l’exécution de son mandat, ci-dessus cité, le PDCI-RDA a constaté que le 16 juillet 2018, une Assemblée Générale constitutive d’un Parti unifié dénommé RHDP, s’est tenue à l’Hôtel Sofitel Ivoire d’Abidjan, sans qu’elle n’ait été convoquée par le Président de la Conférence des Présidents des Partis Politiques membres du RHDP, Président du PDCI-RDA.

 Le PDCI-RDA s’est interrogé sur les motivations réelles de la précipitation avec laquelle le Parti unifié dénommé RHDP a été lancé au mépris des délais minimaux de 12 à 18 mois impartis pour la finalisation de ce projet.

 

 Le PDCI-RDA a, en outre, constaté la présence à cette Assemblée Générale Constitutive de ce Parti Unifié dénommé RHDP, des membres non signataires de l’accord du 12 avril 2018, comme membres fondateurs d’un Parti Unifié RHDP.

 

Il s’agit du mouvement dit « sur les traces d’Houphouët-Boigny ».

 

 Vu toutes les irrégularités, ci-dessus relevées, qui ont eu à entacher le processus de création de ce Parti unifié RHDP.

 

 Le PDCI-RDA : 

 

prend acte de la création de ce Parti unifié dénommé RHDP par certains de ses alliés de la coalition RHDP mise en place le 18 mai 2005 à Paris ;

prend acte également que les partis politiques fondateurs de ce Parti Unifié dénommé RHDP issu de l’Assemblée Générale Constitutive du 16 juillet 2018 ont pris la décision de mettre fin à leur appartenance au Groupement Politique RHDP;

dénonce l’Accord Politique pour la création d’un Parti unifié dénommé RHDP signé le 12 avril 2018 ;

se retire du processus de mise en place d’un Parti unifié dénommé RHDP;

se réserve le droit de promouvoir une plate-forme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d’une Côte d’Ivoire réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations.

 

 Au terme de leurs échanges du mercredi 08 août 2018, SEM. Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains, Président de la République de Côte d’Ivoire a marqué son accord pour une réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI) avant la tenue des prochaines élections municipales et régionales prévues pour le 13 octobre 2018.

 De même, SEM. Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA a fait savoir à SEM. Alassane OUATTARA, Président d’honneur du Rassemblement des Républicains, qu’il présentera des candidats pour les élections municipales et régionales sous la bannière du PDCI-RDA.

 

 Fait à Abidjan le 8 août 2018

 Henri KONAN BEDIE 

Président du PDCI-RDA