un autre réseau d’enfants agresseurs  se signalent lors des embouteillages à Abidjan

Le taux de criminalité et de banditisme gagne de l’ampleur sur les bords de la lagune Ebrié. Un réseau d’enfants agresseurs a vu le jour à Abidjan. Ces enfants âgés de 8 à 10 ans sont utilisés pour voler aux yeux et au su de tout le monde sous le regard de leurs protecteurs. Ce phénomène bat son plein dans la commune d’Adjamé.

 

Les bandits abidjanais ont créé une nouvelle méthode pour agresser les civils et les dépouillé de ce qu’ils possèdent. Un réseau d’enfant agresseur a vu le jour à Abidjan. 

 

 ces enfants agresseurs se signalent lors des embouteillages. Derrière leur innocente apparence, ces bambins sont de vrais  diablotins. Ils sont jalousement observés par leurs "vieux môgôs" assis dans la pénombre.

 

Pour certains, ces enfants sont sans aucun doute issus du rang des "microbes" ou en conflit avec la loi. Ces enfants de 8 à 10 ans sévissent dans les rues d’Adjamé Mirador sous la protection de leurs mentors qui les observent depuis  un endroit discret. Les populations abidjanaises sont donc averties de cette situation, alors il va falloir doubler de vigilance.