Des anciens membres du commando invisible seraient dans le collimateur de certains milieux proches du pouvoir d’Abidjan, selon nos informations.
«Ils [le pouvoir] cherchent à créer de pseudos mutineries pour neutraliser les anciens camarades de IB», affirme une de nos sources, proche de l’ancien commando invisible, aujourd’hui exilée en Europe.

«Les rumeurs de mutineries ventilées par la presse ces dernières semaines et le renforcement observé ces derniers de l’appareil sécuritaire du pays, sont en vérité des manœuvres pour faire arrêter ou éliminer, les anciens amis de IB. Ils ont peur que dans la guerre qui les oppose déjà aux Pro-Soro dans l’armée, nous prenons position. Tout cela est faux, même si nous sommes contre un 3e mandat de Ouattara», poursuit notre source.

Depuis quelques semaines de nombreux medias ivoiriens et internationaux [Jeune-Afrique notamment] évoquent une mise en alerte maximale des forces de sécurité ivoiriennes. Un media abondamment repris par les réseaux sociaux, a récemment affirmé avoir des informations sur une arrestation imminente du Patron de la Garde républicaine, le Colonel Wattao, notoirement connu pour être un fidèle de Soro Guillaume.

 

AUTRE PRESSE

Hervé Coulibaly avec GDA