Le  procès de l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et  Charles Blé Goudé à La Haye sera suspendu pour près d’un mois. 

 

Ce, à partir de ce jeudi 12 octobre au 5 novembre prochain. Selon le juge-président, l’Italien Cuno Tarfusser, cette interruption est due à des contraintes budgétaires.

Pour une question d’argent, le procès de Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale (CPI) sera suspendu du 12 octobre au 05 novembre prochain. Une information qui a été rendue publique par le juge-président, Cuno Tarfusser, hier, mercredi 11 octobre, après une audience.

 

« Nous allons reprendre le 06 novembre, il y aura d’autres procès et nous n’avons pas suffisamment d’argent pour mener trois procès simultanément, c’est des raisons de ce décalage », a déclaré le juge italien.

 

Ce n'est pas la première fois qu'une telle décision est prise. Déjà en décembre dernier, les mêmes raisons avaient prévalu à la suspension du même procès jusqu'en février 2017.