" Ce débat m'indispose et je prefere ne pas m'y meler maintenant . Il ya des choses que je n'accepte jamais dans ma vie et quand ces choses se presentent à moi , je préfère m'en tenir loin. Je ne les croirai pas , tant qu'ils ne se confessent pas non plus , qu'ils ont instrumentalisé nos parents uniquement à cette fin.

TOUT PARDON SERA UNE INSULTE POUR MOi.

J'ai appris de ma culture qu'il ya des pardons , qui sont , en eux mêmes , offensants. Quand ton pardon n'est pas sincère , quand il est dirigé par une recherche d'intérêt personnel , il devient offensant pour celui à qui il s'adresse.

 

POURQUOI DEMANDER PARDON QUAND L'ON A RAISON ?

Ils ont pris les armes pour , disent ils , corriger une injustice dont ils etaient victimes , ils ont réussi leur enterprise et ils se partagent les dividendes entre eux , mais pourquoi veulent ils demander pardon ? Alors d'où vient que l'on veuille demander pardon au president LAURENT GBAGBO , qu'on traitait d'exclusioniste , là où l'on a contribué à l'enfermer , afin de vivre toute l'harmonie retrouvée ? Quelle est la valeur de ce pardon que l'on sert urbi et orbi entre les protagonistes d'un meme conflit ?

 

Je l'ai dit et et je continue de le soutenir que tant que les animateurs de la rebellion ne confessent pas publiquement qu'ils ont pris les armes pour mettre , vaille que vaille , un homme au pouvoir , NON JE NE CROIRAI JAMAIS A LEUR PARDON...

Tant qu'ils ne disent pas qu'ils se sont coalisés contre Le president LAURENT GBAGBO parce que selon eux , de part ses origines , il ne meritait pas de diriger ce pays , NON JE NE CROIRAI PAS...

Sur cette question , je suis prêt à croiser le fer avec n'importe qui , y compris avec la personne , pour laquelle j'ai le plus grand respect et la plus grande admiration actuellement : Le président LAURENT GBAGBO.

JE SUIS MÊME PRÊT A ÊTRE EXCLU DU FPI SI CE DEBAT ETAIT BIAISÉ. JE NE SUIS PAS EN TRAIN DE VIVRE L'EXIL , POUR QUE L'ON SE MOQUE DE MA PETITE INTELLIGENCE...

 

Nous n'allons pas rafistoler le tissus social à coup d'hypocrisies. On ne construit pas du solide , dans Le mensonge et dans l'hypocrisie. Nous n'allons pas léguer un pays sans âme à nos enfants. Que les robins des bois finissent le travail , qu'ils ont commencé et nous laissent tranquilles avec nos âmes de mauvaises personnes...

LA FOURBERIE , SOUS TOUTES LES FORMES , JE LA DETESTE ET JE LA COMBATTRAI JUSQU'À MON DERNIER SOUPIR. "

Ministre #Koné_KATINAN , Porte parole du Président LAURENT GBAGBO