Ce 24 février 2019, le média en ligne koaci.com a publié une information selon laquelle « le Président Laurent GBAGBO aurait officiellement demandé le divorce à son épouse Simone GBAGBO ».

 

En ma qualité d’Avocat principal de Madame Simone EHIVET GBAGBO, je n’ai pas eu connaissance d’une telle information et personne ne peut m’en rapporter la preuve contraire. De toute façon, en Côte d’Ivoire, pour présenter sa demande de divorce à son conjoint, il faut d’abord la pré- senter en personne au juge matrimonial ivoirien.

 

Ensuite le juge matrimonial siégeant en Côte d’ivoire vous délivre une Ordonnance vous autorisant à assigner votre conjoint devant lui. Pour cela, il faut que la personne qui veut divorcer comparaisse en personne, elle-même, et non par le biais d’un tiers, devant le juge matrimonial siégeant en Côte d’Ivoire. Or le Président Laurent GBAGBO est en Europe depuis novembre 2011 du fait de son procès devant la Cour pé- nale internationale et n’a pu encore rentrer en Côte d’Ivoire. Il ne peut techniquement donc pas avoir entrepris une telle démarche aux fins de divorce. D’autre part, toutes les informations dites politiques contenues dans cet article de koaci.com et attribuées à Madame Simone GBAGBO ne sont que pures mensonges, pures affabulations. Madame Simone EHIVET GBAGBO, depuis sa sortie de prison, n’a jamais rencontré ou échangé ni avec Monsieur Henri Konan BEDIE ni avec Monsieur AFFI N’Guessan. Il est déplorable que koaci.com, un organe considéré comme crédible et sé- rieux s’abaisse à des telles médisances

 Fait à Abidjan,Fait à Abidjan, le 24 février 2019 Maître Ange Rodrigue DADJE Avocat de Madame Simone EHIVET Epouse GBAGBO