Les lampions se sont éteints sur la huitième édition

des jeux de la francophonie en Côte d’Ivoire, le 30

juillet dernier. Au cours de cette rencontre internationale,

qui a duré du 21 au 31 juillet dernier, des artistes chanteurs

ivoiriens ont été sollicités pour prester. Pourtant après, plusieurs

de ces artistes n’ont perçu aucun centime de la part des organisateurs.

Cette information nous a été donnée  par une artiste qui a voulu garder l’anonymat, et confirmée par plusieurs autres artistes

chanteurs que nous avons joints par téléphone.

Ceux-ci menacent d’organiser un sit-in devant l’hôtel du district pour

protester contre cette injustice.

Au cas où ils n’obtiennent pas gain de cause, certains artistes

nous ont confié qu’ils saisiront la justice.

Car, soutiennent-ils, c’est inconcevable que certains artistes perçoivent leur argent et que d’autres rentrent chez eux les

poches vides.

Selon nos sources, c’est la bagatelle somme de 170 millions FCFA

qui aurait été dégagée pour les artistes chanteurs. «Nous

avons presté pendant les jeux de la francophonie avec nos

propres moyens. Nous nous sommes rendus sur les lieux à

nos propres frais. et puis, nous  ne vivons que de ça. Certains

de nos collègues ont perçu leurs émoluments tandis que

la majorité peine à percevoir la somme qui a été promise.

Cette somme varie selon les lieux de prestation. Ceux qui

ont chanté au stade Félix Houphouët Boigny, devraient percevoir

chacun 2 à 3 millions FCFa, tandis que ceux qui se

sont produits dans les autres sites se contenteraient de

500.000 à 600.000 FCFa.

Je comprends difficilement que pour une cérémonie d’envergure

internationale, les artistes chantent à crédit. Nous allons

manifester pour que la France et le monde entier sachent que

nous avons été grugés», a confié notre informatrice.

A l’hôtel du district d’Abidjan où nous nous sommes rendus,

l’on nous a révélé que tout le monde sera satisfait au cours

de la cérémonie de réception des athlètes ivoiriens qui ont

décroché des médailles au cours de ces 8emes jeux de la

francophonie.