Très prolixe sur les réseaux sociaux, Mamadou Koulibaly, président de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER) regrette dans un tweet le recours aux armes sous l’ère Ouattara. 

 «Les militaires, ces athlètes, réclament 5 millions et 1 maison chacun. Le tir à la kalach est devenu une discipline sportive », a tweeté le professeur Mamadou Koulibaly en référence à la mutinerie en cours en Côte d’Ivoire. Entre rire sous cape et dénonciation des tares du régime d’Abidjan, l’ex-président de l’Assemblée nationale y va avec un brin d’humour qui lui est particulier. « Avec Ouattara, il vaut mieux investir dans une kalachnikov que dans l'agrobusiness pour sortir de la pauvreté. Dieu créa les opposants à Ouattara égaux ce sont les armes de guerre qui les rendent différents. », peut-on lire sur son compte tweeter. 

https://twitter.com/M_Koulibaly/status/817313833714860036?lang=fr