Après la mort du Colonel Wattao, Franklin Nyamsi, Conseiller spécial de Guillaume Soro, s'est fendu d'un tweet dans lequel il accuse le Président Alassane Ouattara de l'avoir empoisonné à l'arsenic :

 

"Je recommande ardemment à la famille de Wattao de faire réaliser une autopsie de son corps, indépendante du régime RHDP, notamment des cheveux. Seule partie du corps capable de garder des traces de l’arsenic après la mort.

 

Notez le bien: l’empoisonnement à l’arsenic, si répandu dans la dictature Ouattara en Côte-d’Ivoire, provoque un diabète grave. Ce diabète grave provoque la mort après d’atroces et longues souffrances . A bon entendeur...

 

Franklin Nyamsi