« Nous sommes dans notre pays, et nous pouvons aller partout où nous voulons et personne ne peut nous empêcher d’aller où nous devons aller », a déclaré le porte parole du Rhdp lors de la remise des dons à Daoukro, chef lieu de la région d’Iffou.
Kobenan Kouassi Adjoumani a été récusé le jeudi 21 mai 2020 à son arrivée à Daoukro, ville natale de l’ancien président Henri Konan Bédié, par les jeunes de la commune. Ceux ci estiment que le porte parole du Rhdp aurait manqué de respect au fils de Daoukro. Suite à des pourparlers entre le corps préfectoral et les jeunes, la délégation venue d’Abidjan composée par le ministre de la santé Eugène Aka Aouélé et plusieurs autres ministres, a pu faire ses dons.

Des sacs de riz, des paquets de sucre, des seaux et une somme de 7 millions FCFA ont été remis à la population. Avant la cérémonie de remise de dons, le ministre de l’Agriculture a tenu à voir les chefs traditionnels pour avoir leur permission.
« Nous ne sommes pas venus faire des palabres. Nous sommes venus dans le cadre de la République, pour poser des actes, par rapport à ce qui se passe aujourd’hui en Côte d’Ivoire. On ne pouvait pas faire des dons sans passer par le roi », a expliqué le ministre de l’agriculture, porte parole du Rhdp.