Le chaos s'installe à l'université Felix Houphouet Boigny de Cocody : La FESCI se déchire

Les étudiants fescistes SEG et SHS se poursuivent à la machette dans l'enceinte du campus. 

Pourquoi ce bazar ? 

En effet la CNEC (Coordination Nationale des Enseignants et Chercheurs) a prévu une grève de 3 jours à partir du 22 mai pour exiger la démission du président de l'Université en la personne du professeur Abou Karomoko mais, contre toute attente ce dernier corrompt une tendance de la FESCI qui crée la psychose au campus afin de faire reculer leurs enseignants de la CNEC.

NB : 
1. Course poursuite à la machette et objets contondants a l'intérieur du campus 
2. cours interrompu 
3. Administration fermée.

Reportage vidéo : Serge Koffi 
Avec Fréjus Koffi 

Urgent FESCI !