Première journée de couvre-feu décrété hier dans l'état d'urgence pour la prévention de la contagion du Coronavirus sous une pluie battante à Abidjan.

Les forces de l'ordre veillent à son respect et n'hésitent pas à passer à l'action pour convaincre ceux qui ne souhaitent le respecter, comme constaté à travers diverses vidéos transmises en guise de divers témoignages.

On y voit des policiers chicotant des personnes à Abobo, arrêtant une personne à Yopougon ou poursuivant ceux qui ne le respectent pas du côté de Marcory.