TIKEN JAH   appelle les forces vives de la Guinée à poursuivre leur combat contre la volonté de leur président de rempiler pour un nouveau mandat et traduit clairement son soutien. « Cette vidéo pour dire NON au 3ème mandat en Guinée Conakry.

 

 

Je voudrais profiter aussi pour dire mes condoléances aux familles pendant cette marche de la semaine dernière, et dire à tous les soldats qui sont prêts à se battre contre le 3ème mandat que nous devons continuer le combat parce qu’il ne doit pas avoir de 3ème mandat en Afrique de l’Ouest ».

 

Tiken Jah s’érige en combattant acharné contre l’appétit du pouvoir qu’il a appelé la « 3ème dose » dénoncé vertement dans sa chanson. Pour lui, le cas de la Guinée, si rien n’est fait, pourrait s’étendre à d’autres pays de la sous-région dont la Côte d’Ivoire, son pays.

 

« Si ça passe en Guinée, la Côte d’Ivoire va essayer. Si ça passe en Côte d’Ivoire, le Sénégal va essayer ; et si ça passe au Sénégal, le Mali va essayer, etc. Donc, je pense que le combat des Guinéens aujourd’hui, c’est notre combat à nous tous. Donc, NON au 3ème mandat », lance l’artiste.