Qu’est ce que le gombo?

 

 

Noms communs : gombo commun, okra.

Nom scientifique : Abelmoschus esculentus (Hibiscus esculentus).

Famille : malvacées.

 

Il est cultivé dans les régions chaudes et tropicales, c’est un légume typique de l’alimentation africaine. On le retrouve également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles et en Amérique du Sud.

 

 Le gombo ou okra, est consommé cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Sa saveur et sa texture particulière, ainsi que les composés nutritifs qu’il contient en font un aliment qui gagne à être connu.

 

Principes actifs et propriétés

Selon plusieurs études prospectives et épidémiologiques, une consommation élevée de fruits et de légumes diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques. La présence d’antioxydants dans les fruits et les légumes pourrait, en partie, expliquer cet effet protecteur.

 

Pourquoi devriez-vous ajouter ce légume à votre régime alimentaire?

 

Voici ses avantages médicaux:

 

Fait baisser le mauvais cholestérol: contribue à abaisser le mauvais cholestérol et lutte contre l’athérosclérose.

 

Pour la grossesse et le développement du fœtus: Favorise le développement du tube neural du fœtus. Le gombo est source de vitamine B9 (folate). Cette vitamine participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Elle joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique (ADN, ARN), dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies. Comme elle est nécessaire à la production des nouvelles cellules, une consommation adéquate est primordiale durant les périodes de croissance et pour le développement du foetus.

 

Detox: Le gombo (vitamine B2) est utilisé pour réparer les tissus du corps, pour combattre le psoriasis, éliminer les boutons, et d’autres maladies de la peau. Grâce à ses sources en vitamine B2 que l’on connaît sous le nom de riboflavine. Tout comme la vitamine B1, elle joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules. De plus, elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges.

 

Troubles génitaux: aide à combattre les troubles comme la syphilis, les saignements menstruels extrêmes, leucorrhées, dysurie, et la gonorrhée.

 

Pour l’asthme: Il peut diminuer la durée des manifestations de l’asthme et prévenir les attaques meurtrières. Le gombo est riche en vitamine C, possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

 

 

 

Réduit le risque de cancer du côlon: nettoie le tractus gastro-intestinal grâce à ses fibres insolubles, et diminue le risque de tumeur du côlon-rectum.

 

Renforce le système Immunitaire : le gombo est riche an vitamine C. D’autres minéraux essentiels comme le calcium, le fer, le magnésium, le manganèse renforcent  le système immunitaire.

 

La pyridoxine est aussi nécessaire à la transformation du glycogène en glucose et elle aide au bon fonctionnement du système immunitaire.

 

 

 

C’est une bonne source de fibres : aide à réguler la digestion, et améliore le transit intestinal grâce à ses filaments.

 

Source de protéines: source de protéines végétales d’acides aminés comme la cystine, le tryptophane.

 

Cheveux abîmés : le gombo est un conditionneur de cheveux extraordinaire, une arme contre les pellicules et les poux, une crème pour cuir chevelu, il ajoute de l’éclat à vos cheveux.

 

Soulage la constipation: la riche teneur en fibres du gombo permet d’améliorer la masse des selles, et lubrifie les intestins grâce à ses propriétés purgatives.

 

Probiotiques: facilite la propagation des probiotiques et aide à la production naturelle de vitamines B2, B3, B6, B9.

 

Diabète: régule le taux de glucose.

 

Flux de sang: aide à construire la structure des vaisseaux sanguins.Le gombo cru et bouilli sont des sources de vitamine B9 (folate). Cette vitamine participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. La vitamine B6, aussi appelée pyridoxine, fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la fabrication des neurotransmetteurs. Elle aide également à la production des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène.

 

Anémie: Aide à la production de globules rouges dans le sang.

 

Empêche l’obésité

 

Ulcères: permet de faciliter la digestion, peut aussi aider à soigner et soulager la douleur des ulcères d’estomac.

 

Et Il a été découvert que cet aliment, ayant une forte concentration de vitamine  » A « , est extrêmement bénéfique pour renforcer le muscle cardiaque et augmenter ainsi les sécrétions des glandes sexuelles, que ce soit chez l’homme ou la femme. Peut-être une sérieuse alternative au viagra, sans les effets indésirables? le gombo entre dans la composition de divers produits pharmaceutiques. Ainsi, on utilise le mucilage substance visqueuse semblable à la gélatine) de ce légume pour fabriquer de la «pâte de Nafé» et du «Sirop de Nafé», deux produits pharmaceutiques utilisés comme pectoral contre les rhumes et les affections de la poitrine.

 

Ci-dessous la liste des éléments nutritifs présents dans 100 grammes de gombo:

 

La lutéine zéaxanthine – 516 mcg

Bêta-carotène – 225 mcg

Phosphore – 63 mg

Cuivre – 0,094 mg

Calcium – 81 mg

Manganèse – 0,990 mg

Magnésium – 57 mg

Zinc – 0,6 mg

Sélénium – 0,7 mcg

Fer – 0,8 mg

Potassium – 303 mg

Sodium – 8 mg

La vitamine K – 53 mcg

Vitamine E – 0,36 mg

Vitamine A – 375 UI

Vitamine C – 21,1 mg

Thiamine – 0,2 mg ( vitamine B1)

Riboflavine – 0,06 mg ( vitamine B2 )

Pyridoxine – 0,215 mg ( vitamine B6 )

Acide pantothénique – 0,245 mg

Niacine – 1 mg (vitamine B3)

Folates – 88 mcc (vitamine B9)

Lipides – 0,1

Dietary Fiber – 9%

Protéines – 2 g

Glucides 7,03 g –

Énergie – 1,5%

Source :passeportsante

 

-

SANTÉ. LE GOMBO, ce légume qui GUÉRIT MIRACULEUSEMENT LE DIABÈTE

SANTÉ. LE GOMBO, ce légume qui GUÉRIT MIRACULEUSEMENT LE DIABÈTE

 

Selon le programme de la bouilloire de Hulk, le gombo est conseillé pour guérir du diabète. En effet, outre ses vertus culinaires, le gombo est également recommandé pour ses nombreuses qualités thérapeutiques.

 

 

La préparation

 

Pour la préparation de ce remède, il vous faut couper les extrémités et les bas de deux gombos que vous avez préalablement pris le soin de bien laver. Une fois la première étape effectuée, mettez-les dans un verre d’eau bien propre.De préférence de l’eau minérale. Les gombos devront rester dans ce contenant  jusqu’au lendemain.

 

Consommer l’eau du gombo

 

Retirez enfin les deux gombos du contenant et buvez l’eau. Résultat, votre mal disparaîtra et vous ne vous sentirez plus obliger d’utiliser vos injections. L’expérience a montré que  le taux de glycémie d’un malade a chuté de 300 à 150. Comme pour dire, l’eau du gombo joue le rôle de l’insuline.

 

De l’origine du gombo

 

Le gombo est originaire d’Afrique. Le nom de «gombo» est issu du bantou de région. Il se mange cru ou cuit et fait partie de nombreux plats créoles, africains ou japonais. Le gombo est également une spécialité de la Côte d’Ivoire.

 

Entre autre usage médicinal, le mucilage du gombo a été utilisé pour accroître le volume sanguin. Les feuilles servent parfois de cataplasmes et sont utilisées pour leurs propriétés émollientes et sudorifiques, et dans le traitement de la dysurie.

-