Alerte ! Que cache les manœuvres des hommes du CCDO-BOUAKÉ ? Encore un autre coup foireux en gestation comme celui de la prétendue cache d'armes ?

Alerte ! Que cache les manœuvres des hommes du CCDO-BOUAKÉ ? Encore un autre coup foireux en gestation comme celui de la prétendue cache d'armes ?

Dans la guerre qu'ils entendent mener contre l'ex Chef rebelle, Guillaume Soro, les sécurocrates du régime Ouattara ne manquent pas d'ingéniosité. Depuis le buzz produit par la découverte d'une cache dans le domicile de son protocole Soul 2 Soul, ils pensent tenir le bon bout.

A cet effet, ils comptent rééditer le même exploit afin que le pseudo « armurier » attribué à Soro à travers un éditorial de Jeune Afrique ait tout son sens. Des ex-rebelles, autrefois sous le commandement de Soro, sont mis a rude contribution. Le plus en vu est Amoudé Traoré, ex membre de la compagnie guépard du Lieutenant-colonel Chétif Ousmane.


En effet, Amoudé, ex cordonnier du Grand Marché de Bouaké, désormais soldat des FACI détaché au CCDO-BOUAKÉ est l'homme de toutes les sales besognes. Dans le cadre d'une mission à leur confier par les sécurocrates du régime, nous apprenons par des sources bien introduites, que lui et son groupe, composé d’ex combattants et de membres du CCDO-BOUAKÉ, ont stockés plus de 300 kalachnikovs et des roquettes dans les locaux du CCDO-BOUAKÉ, en face du petit marché Bromakoté. Leur mission est claire : stocker tout ce matériel de guerre dans un local précisément à Ferkessédougou et ensuite diligenter une opération de la gendarmerie visant a découvrir la cache d'armes.


Le choix de la localité de Ferkessédougou n'est pas anodin. On sait qui est visé par une telle initiative dont le cynisme le dispute à l'amateurisme.! DIEU préserve la côte d'Ivoire.