Testé positif à la trimétazidine, le gardien de la Côte d'Ivoire, Sylvain Gbohouo, a été suspendu 18 mois pour dopage par la FIFA, a annoncé lundi l'instance dirigeante du football mondial.

La FIFA a suspendu, pour 18 mois, le gardien de la Côte d'Ivoire, Sylvain Gbohouo, testé positif à la trimétazidine. Ce contrôle avait eu lieu en novembre au terme d'un match de qualifications pour la Coupe du monde face au Cameroun. 

 

Il était d'ailleurs suspendu provisoirement et avait loupé la Coupe d'Afrique des nations en janvier.

 

La trimétazidine est un médicament pour le coeur que l'Agence mondiale antidopage classe dans la catégorie des stimulants.

 

« En raison de la présence d'une substance interdite dans son échantillon, le joueur a violé l'article 6 du règlement antidopage de la FIFA et l'article 17 du Code disciplinaire de la FIFA », a déclaré l'instance dans un communiqué. Âgé de 33 ans, Gbohouo joue pour le club éthiopien de Wolkite City et compte 65 sélections pour la Côte d'Ivoire avec laquelle il a remporté la CAN en 2015.