Publié le 14 Novembre 2021 Autres Sources

Publié le 14 Novembre 2021 Autres Sources

C’est le grand désespoir chez un opérateur économique qu’on nommera Tierry.K. 

Croyant avoir affaire à une personne bien intentionnée, il se fera gruger de manière continue la coquette somme de quarante-trois millions six cent mille (43.600.000) francs Cfa.

 Le présumé escroc qu’on donnera les initiales de G.F fera miroiter l’opérateur économique Tierry.K qui avait un ardent désir de réaliser une bonne affaire. Après avoir pris régulièrement de l’argent avec T.K pour une affaire qui ne verra jamais le jour, il passe à la seconde étape celui d’envoyer balader son « gaou » lorsque ce dernier souhaitait avoir la suite de son investissement.

Tantôt, il est injoignable, tantôt il n’a pas le temps, un comportement qui fait comprendre tardivement à T.K qu’il s’est fait grugé. 

 

Tout triste, le malheureux opérateur économique, désormais ruiné, se confie à la Police. Habité par la ruse, G.F se joue au chat et à la souris avec la Police, indique un quotidien ivoirien qui a relayé l’histoire. Ayant vite compris qu’ils ont affaire à une personne mal inspirée, les agents de la police mène une enquête minutieuse, qui porte de bons fruits.

 

Le présumé escroc est saisi. 

Mis devant les faits, il avoue avoir gardé par devers lui, la somme en question. Tout confus, il accuse le diable de l’avoir égaré, en lui donnant de mauvaises idées. Par ailleurs, l’on retrouve sur lui, la somme de huit millions six cent mille (8.600.000) de francs CFA.. 

Dans l’attente de recevoir une délivrance, l’individu est conduit devant le parquet, où il répondra de ses actes d’abus de confiance.