le maire pdci de la commune d’alépé, abé paul, a
tenu à répondre hier au cours d’une cérémonie dans
la grande cour de la mairie,aux accusations de détournement
de fonds portées contre lui. « J’ai fait venir la presse qui parlait de moi pour qu’elle sache ce qui est la vérité. Le journaliste de Notre Voie qui a écrit que j’ai détourné 24 millions fcfa, M. Didier Kéi, est là. Le voilà.J’ai dit attendez que je voyage avant d’écrire. Mais, il l’a fait. Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent. Mais Abé Paul, c’est Abé Paul »,a dit d’emblée le maire qui désigne le reporter du journal
notre voie. puis, il poursuit en ces termes : « j’ai eu affaire à des gens malhonnêtes.Ce sont des démons qui m’attaquent. Mais ils seront vaincus ».

s’agissant des accusations de détournement de fonds, m. abé
paul a reconnu avoir signé des documents comptables
en violation de l’orthodoxie financière de la gestion des
mairies, « mais cela a été décidé en conseil municipal
pour ne pas que nous perdions le crédit alloué à l’ancienne
équipe municipale.Laquelle d’ailleurs n’a rien
fait pour Alépé », s’est-il justifier. a l’en croire, rien n’a
encore été décaissé pour les prestataires de service. tout
en soutenant que personne ne peut l’influencer, le maire
d’alépé affirme ne pas accorder d’intérêt à l’arrêté
préfectoral nommant son 1er adjoint, soumaïla sylla,
maire intérimaire jusqu’en octobre 2014.


le préfet d’alépé, mme diaby aminata, qui était,hier, en réunion avec les couches sociales, n’a pas reçu le maire abé paul. par ailleurs, le 1er adjoint au maire (assurant l’intérim) et le 2ème adjoint n’ont pas assisté hier à la cérémonie de
réception d’abé paul, revenu d’un séjour de deux
mois en europe. au cours de la conférence de presse
qui s’est déroulée dans la salle de mariages, les partisans
d’abé paul sont entrés dans une vive colère contre
le reporter de notre voie lorsque celui-ci a évoqué la
procédure à suivre pour reprendre la gestion de la
commune après la prise de l’arrêté préfectoral.
didier Kéi
envoyé spécial à alépé
notre voie du mardi 5 août 2014