Larissa Kanté, la mineure de 16 ans, voisine de quartier de Le Molare qui l'accuse d'être l'auteur de sa grossesse précoce, a été conduite nuitamment à Cocody chez la grande soeur du chanteur, après que nous avons révélé cette affaire qui est au centre des causeries à la Riviéra Bonoumin, cité Abri 2000 où habite le boucantier.

Nous avons appris de sources proches de la fille qu'après la parution de l'article relatif à cette affaire, la servante vivant avec Larissa Kanté, a payé les frais de cette fuite d'informations.

Pour la famille de Le Molare, ce n'était personne d'autre que cette dernière qui a informé la presse. Pour cela, elle a été sévèrement mise en garde avant que Larissa Kanté ne soit conduite à Cocody chez la soeur de l'artiste.

Quant à la famille de L.K, elle exige que l'adolescente soit bien traitée afin qu'elle accouche dans de bonnes conditions, prévenant que Le Molare serait tenu responsable de tout ce qui lui arriverait.

Affaire à suivre…

 

LE MOLARE RÉAGIT

Soumahoro Moriféré, surnommé Le Molare par un DJ à Abidjan, en 2000, dans ses débuts dans le Coupé Décalé, est un homme marié. Celui qui aura 35 ans le 2 mai prochain, est un homme à femmes, on le sait. Mais, dans un document que nous avons publié la semaine dernière, une jeune fille l'accuse de l'avoir enceintée.

Loin d'Abidjan pour des raisons professionnelles, Le Molare a donné, tout de même, son idée de cette affaire : ''Je ne réponds pas aux commérages. On ne me contacte pas après avoir écrit. Allez chez moi avant de raconter des bêtises, pas d’électricité, etc. Donc, je fais des tournées gratuites, ça m'étonnerait, bref ! J'ai d'autres choses importantes que ça à faire que de répondre à des commérages de quartier. Il me reste 15 dates à honorer merci, salut. Vous pouvez aller chez moi vérifier, je n'ai rien à cacher''.

Autre Source