« C’est quoi la franc-maçonnerie ? J’en entends parler. Je levais les mains pour saluer toutes les personnes qui m’acclamaient. L’information m’a fait rigoler. Je ne suis pas adepte de la franc-maçonnerie. C’est du charabia », s'est défendue la femme la plus belle de Côte d'Ivoire.

En effet, après son sacre, une vidéo dans laquelle on voyait le jeune Yéo faire des signes avec sa main a fait le buzz. Sur les images, on voyait la miss former avec ses doigts des signes qui s'apparantaient étrangement à celle d'une société secrète (Franc-maçonnerie). Accusée à tort ou à raison, d’être une recrue de cette secte, la Miss Côte d’Ivoire 2014, a nié en bloc ses accusations.

A l'occasion d'une interview accordé à son confrère d'Abidjan.net, ce vendredi 18 juillet 2014, Jennifer s’est exprimée sur sa prétendue appartenance à la secte de la franc-maçonnerie. « C’est quoi la franc-maçonnerie ? J’en entends parler. Je levais les mains pour saluer toutes les personnes qui m’acclamaient. L’information m’a fait rigoler. Je ne suis pas adepte de la franc-maçonnerie. C’est du charabia », s’est-elle défendue.

Les détracteurs de la miss, notamment nos confrère de Select Magazine, qui s’y connaissent certainement dans la Franc-maçonnerie, en ont tout de suite établi un lien.

Par ailleurs, il faut indiquer que la secte exige de ses membres, l’engagement de garder secrets ses signes, paroles et poignées de mains. Il est donc évident même si miss Yéo Jennifer appartient à la secte, elle ne confirmerait pas cette information.
Outre ce sujet, elle a fait des confidences: « Avant mon élection, je fréquentais pas mal de garbadrome. Maintenant, les choses ont changé ».
SOURCE IM
21/07/2014