Un individu, entouré de gris-gris et d’autres objets hétéroclites, illustrait un texte publié la semaine dernière sur Internet par un inconnu, accusant plus ou moins clairement Akissi Delta (productrice et actrice du téléfilm Ma Famille) de pratiques occultes. Faisant ainsi allusion aux décès de certains comédiens du feuilleton.

Alors que Delta est encore sous le choc de ces affirmations tendancieuses, c’est la nouvelle de sa mort qui a enflammé, samedi dernier, les réseaux sociaux. Toute cette série noire a ébranlé le moral de Delta, mais ne l’a pas brisé pour autant. C’est une femme sous le coup de l’émotion que nous avons rencontrée.

• Tu tiens le coup ?
- Non. Je ne suis pas bien dans ma tête. Depuis le vendredi dernier (23 mai : ndlr), cela fait maintenant une semaine que je ne suis pas du tout bien.

• Sans doute, à cause de cette histoire et l’annonce de ta mort relayées sur le net ?
- En effet, j’ai appris la nouvelle de ma mort, samedi (31 mai : ndlr), juste après la publication de ce texte sur Internet. Ce sont les gens qui m’ont appris cela. J’étais surprise. D’abord, quand ce texte a été publié, les gens m’appelaient pour me demander si j’étais malade. Je ne comprenais pas pourquoi. Il a fallu que je demande à quelqu’un pourquoi ils me posent tous cette question, pour que ce dernier m’informe qu’ils ont vu un texte me concernant sur le net.

J’ai cru que c’était une chose sans importance. Ensuite, quelqu’un m’a dit de chercher à savoir de quoi il s’agissait. C’est ainsi que j’ai regardé, avec l’aide de Kouadio (acteur de Ma Famille et très proche de Delta : ndlr). Quand j’ai vu ça, je me suis effondrée en même temps. Je suis tombée ! J’ai eu un choc.

•…
- On a vu un homme qui se présentait comme un Béninois, avec plein de fétiches autour de lui. Il affirme que si les comédiens de Ma Famille meurent, ce n’est pas normal. Il dit que c’est mystique. Parce que, d’après lui, chaque fois que quelqu’un tourne dans Ma Famille, il décède. Et ça, j’ai été choquée, surtout par certains détails. Qui m’ont fait comprendre que ce n’est pas un Béninois qui a fait cette déclaration. Ce sont plutôt des gens qui sont ici, mes détracteurs. Ce sont mes concurrents qui ont écrit de telles choses et les ont diffusées sur le net, accompagnées d’images. Un peu partout dans le monde, tous ceux qui ont vu ça sur Internet ont été choqués.

Mais celui qui a posté l’information dit qu’il n’en est pas l’auteur. D’après lui, on lui a envoyé le texte et à son tour il l’a posté sur Facebook. Maintenant, on m’a appris que la personne qui est à l’origine a fermé son compte. J’ai compris le manège : comme les gens ont appris que bientôt, je vais tourner, ils veulent me mettre les bâtons dans les roues. Au départ, ces gens m’avaient pris une partie de mes comédiens, m’empêchant de tourner pendant plus de 4 ans ! Je ne travaille plus depuis 2007.

Pour la première partie de Ma Famille, je n’avais pas eu de financement de la part du gouvernement, à l’époque. Pour la deuxième partie, l’Etat, à travers le Ministre de la culture, veut m’accompagner. La télévision ivoirienne aussi. Au moment où j’essaie de me relever, ces personnes-là, mes détracteurs, créent des choses comme ça. J’ai pris le risque d’être l’une des premières femmes à faire des séries télé...
Source : topvisages

12/06/2014