Justin Koné Katinan, parole du Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) a formellement rejeté l’information selon laquelle, Laurent Gbagbo négocierait discrètement avec le président Ouattara, la mise en place d’un gouvernement de consensus.

 

L’ancien ministre ivoirien a évoqué le sujet révélé par Jeune Afrique, dans un article publié le 7 octobre, lors de la 7e édition de la tribune du PPA-CI, le jeudi 13 octobre 2022.

 

Démenti formel

 

Dans ses explications, Justin Koné Katinan a formellement démenti l’information selon laquelle Laurent Gbagbo serait en pourparler avec son prédécesseur Alassane Ouattara en vue de la mise en place d’un gouvernement d’ouverture. « Nous tenons à démentir formellement le fait qu’il ait été écrit quelque part dans un journal que le président Laurent Gbagbo serait en discussion avec le chef de l’État ivoirien pour la mise en place d’un gouvernement de consensus. Nous tenons à démentir fermement cela », a déclaré le porte-parole du PPA-CI.

 

Telle que présentée,elle donnait l’impression que nous sommes avec le PDCI mais en même temps, nous négocions dans l’ombre avec Ouattara

Selon qui, cette manière de procéder n’est pas dans la culture de Laurent Gbagbo. Et cela ne fait non plus pas partir de « nos schémas au PPA-CI ». « Nous attendons jouer pleinement notre rôle d’opposant et nous battre pour avoir le pouvoir d’État. Mais il n’a jamais été question en quelque lieu et en quelque moment que ce soit d’un débat entre le président Laurent Gbagbo et le chef de l’État ivoirien pour un gouvernement de consensus », a-t-il insisté.

 

M. Koné Katinan juge en effet ces allégations « dangereuses et tendancieuses » qui n’ont pour seul but que de semer le doute dans l’esprit des militants du PPA-CI et du PDCI-RDA . « Telle que présentée,elle donnait l’impression que nous sommes avec le PDCI mais en même temps, nous négocions dans l’ombre avec Ouattara pour un gouvernement de transition, ce qui n’est pas vrai », a insisté l’homme de main de Laurent Gbagbo.

 

À l'en croire, aussi fausse qu’elle soit, cette information a, l’avantage de mettre en évidence la crainte qu’inspire cette alliance (PDCI-PPA-CI) au pouvoir RHDP. Pour lui, il convient donc renforcer cette alliance chaque jour davantage. Laurent Gbagbo président du PPA-CI et le président Henri Konan Bédié du PDCI-RDA entendent coordonner leurs efforts face au RHDP, dans la perspective des futurs défis électoraux. »: Koné Katinan dément et clarifie tout