Thierry ibo a donné de la voix, le samedi 5 mai dernier, au baron de Yopougon, pour le compte du Collectif des exdétenus de la crise posté- lectorale qu’il dirige. au cours de «la conférence publique» qu’il a animée, l’ex-détenu de la crise postélectorale a dit qu’ «il existe bel et bien des prisonniers politiques», réagissant ainsi aux déclarations du chef de l’etat, alassane ouattara, qui a réaffirmé haut et fort qu’il n’y en a pas de prisonniers de ce type en Côte d’ivoire.

 

Devant une foule constituée essentiellement d’anciens prisonniers et de parents de prisonniers encore en détention, thierry ibo a fait la démonstration que l’exPremière Dame, simone ehivet Gbagbo, les ministres Lida Kouassi Moise, assoa adou, ces personnalités qui n’ont jamais été impliquées ni poursuivies pour une infraction de droit, sont des prisonniers d’opinion. «Ils sont en prison juste pour avoir été proches ou collaboré avec le président Laurent Gbagbo, donc ce sont des prisonniers d’opinion». en soutien, le président de la 4ème voix, théophile sono Waza, a développé que les militaires qui sont incarcé- rés juste parce qu’ils ont servi la nation sous le président Laurent Gbagbo, les cadres civils qui ont collaboré ou qui sont simplement supposés proches du président renversé sont des «prisonniers politiques». Car pour lui, un prisonnier politique, c’est une personne qui est privée de sa liberté à cause de son opinion et dont la détention ne se justifie qu’en raison de celle-ci, de son ethnie, de sa religion de son statut social. Dans ce sens, il a pris l’exemple de samba David, un citoyen normal, poursuivi et condamné à 6 mois de prison, mais qui continue d’être incarcéré alors que sa peine a été purgée. en tout cas constatant qu’«Aujourd’hui, 7 ans après cet épisode malheureux, des personnes continuent de croupir en détention», le collectif invite le chef de l’etat à «opter pour la vraie réconciliation». et estime «qu’il est grand temps qu’une décision politique soit prise pour tourner défi- nitivement la page noire de la crise».