"Appelez-moi pour des bonnes choses, Les histoires de famille qui frôlent la folie, allez en parler directement à la famille Pogba ou à celui qui les proclame”.

"Appelez-moi pour des bonnes choses, Les histoires de famille qui frôlent la folie, allez en parler directement à la famille Pogba ou à celui qui les proclame”.

Alors qu’il n’avait rien demandé, Serge Aurier est tombé des nues vendredi soir en voyant Mathias Pogba citer son nom dans l’une de ses vidéos.

 

Le Guinéen avait laissé croire dans sa dernière vidéo que l’ancien défenseur du PSG connaissait le marabout auquel a fait appel son frère Paul.

 

Joint par L’Equipe, Aurier a totalement démenti. Le latéral ivoirien a même exprimé mécontentement par rapport au fait qu’on le sollicite pour réagir à ça. 

 

"Je suis musulman et je prie Dieu, pas le marabout. Appelez-moi pour des bonnes choses, drôles et marrantes, prévient le joueur de Nottingham Forest. Les histoires de famille qui frôlent la folie, allez en parler directement à la famille Pogba ou à celui qui les proclame”. 

 

 

Diarra dément aussi toute implication

 

Aurier n’est pas le seul footballeur qui se retrouve mêlé à cette histoire. C’est aussi le cas d’Alou Diarra, l’ancien international français. Ce dernier a accueilli les révélations du jour avec un peu plus de recul et d’humour, mais il a, lui aussi, assuré n’être guère en contact avec la fratrie Pogba. « Je ne connais pas personnellement Paul Pogba et son entourage, a-t-il affirmé. Ils ne sont pas de ma génération. Donc [je suis] très étonné que mon nom soit cité par le frère de Pogba ».