COMMUNIQUE

Le mercredi 8 octobre, très tôt le matin, un huissier de
justice accompagné d’une dizaine de policiers a procédé,
sans aucune forme de procès, à l’expulsion de
Mme Angeline Kili, compagne du président Pascal Affi
N’guessan.

A l’origine de cette affaire, un contentieux
entre Mme Kili et la Banque atlantique de Côte d’Ivoire
qui dure depuis quelques années. Les deux parties
ayant convenu de régler le problème à l’amiable, du
fait de l’insolvabilité du couple dont les avoirs sont toujours
gelés, c’est avec un grand étonnement que Mme
Kili a reçu ce matin la visite de l’huissier et des éléments
de police.

Le président Affi, ancien Premier ministre de Côte
d’Ivoire dont le domicile a été pillé et saccagé pendant
la crise postélectorale, n’a pas encore été dédommagé
depuis sa sortie de prison, le 05 août 2013 et
ne bénéficie pas des avantages liés à son statut d’ancien
chef d’institution, notamment une résidence et
toutes les commodités y afférentes. Il est actuellement
en tournée d’information dans les fédérations FPI du
centre et de l’est du pays. C’est donc en son absence
que cette décision d’expulsion a été prise et exécutée.

Fait à Abidjan, le 8 octobre 2014
Le service de communication
du Président du FPI
Franck Anderson Kouassi