Touré Ahmed Bouah, le patron de Sophia immobilier, en liberté provisoireCrédits: archives

"Touré Ahmed Bouah a remporté le procès hier (Ndlr: mercredi 30 octobre) en appel. Il a par la même occasion retrouvé la liberté ce même mercredi", selon un confrère.

Affaire "Projet immobilier des Fds": Touré Ahmed Bouah mis en liberté provisoire

La cour d'appel d'Abidjan a accordé une liberté provisoire, le mercredi 30 octobre, au patron de Sophia Immobilier, Touré Ahmed Bouah, a appris Fratmat.info, ce jeudi 31 octobre, auprès des proches du concerné. L’homme a été mis aux arrêts le vendredi 20 janvier 2012 suite à un mandat de dépôt concernant l’affaire "projet immobilier des ex-forces de défense et de sécurité (Fds)".

"Touré Ahmed Bouah a remporté le procès hier (Ndlr: mercredi 30 octobre) en appel. Il a par la même occasion retrouvé la liberté ce même mercredi ", précise une source contactée par koaci.
Déféré le 21 février 2012 à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), il est poursuivi pour "délit d’escroquerie et d’abus de confiance". Des faits prévus et punis par certaines dispositions du code pénal.

Il faut rappeler que le Doyen des juges d’instruction, juge d’instruction du 8e cabinet en charge du dossier, avait ordonné, le mercredi 31 juillet 2013, la liberté provisoire du prévenu.

C’est cette décision du juge d’instruction suspendue par la déclaration d’appel N°1138 du 31 juillet 2013, qui vient d’être appliquée par la Cour d’appel.

Esther N’Guesssan
(Stagiaire)