Samedi dernier, a l’etape de Marcory, le president du Fpi s’est particulierement desole du traitement
qui est fait actuellement a Michel Gbagbo, arrete et detenu depuis dans un lieu inconnu
de ses proches et de ses avocats. ≪ Je demande au Pouvoir de se ressaisir et d’etre sage
pour relacher Michel Gbagbo. Notre pays n’a plus besoin de ca. Ce n’est pas en ce moment ou on dit
que le chef de l’Etat est malade que l’on doit provoquer des tensions inutiles. Il faut qu’on sorte
de la belligerance ≫, a insiste Affi N’Guessan. Avant d’interpeller les diplomates occidentaux
qui jouent les mediateurs en Cote d’Ivoire. ≪ Il faut que leurs amis, qui les conseillent, leur parlent.
Soyons sages pour que la Cote d’Ivoire traverse, sans dommage, la zone de turbulence qui
s’annonce ≫, a ajoute le president du Fpi. Qui dit esperer que le regime entendra raison.
G.T.G.