"Qui instruit un moqueur reçoit pour lui-même de la confusion, et celui qui corrige le méchant reçoit un outrage" (Proverbes 9:7).
Il y a malheureusement des personnes qui refusent de changer. Parfois, elles sont dans l'église, et passent leur temps à demander des conseils ou de la prière. Elles parlent des heures et des heures de leurs problèmes. Vous avez passé des heures à les écouter, à les conseiller, et à prier pour elles. Mais on dirait que la Parole de Dieu n'est pas efficace dans leur vie, ou que Dieu n'est pas disposé à agir en leur faveur. Et vous vous demandez : « Mais pourquoi Seigneur n'interviens-tu pas ? ».

Imaginez une personne qui dit vouloir se remettre en forme. Elle vous dit que les coachs les plus réputés l'ont conseillée, mais qu'elle ne voit pas de différence. Mais vous découvrez qu'elle n'a rien mis en pratique et qu'elle mange de la pizza tous les jours.

Il en est de même de ces personnes qui ne veulent pas changer. Vous pouvez leur prodiguer tous les soins possibles, mais si elles refusent de se prendre en main, et de prendre leurs responsabilités, la Parole de Dieu sera constamment bloquée. Ils blâmeront Dieu de ne pas agir. Ils seront même fâchés contre vous, car vos prières n'ont pas fonctionné non plus. Ils seront frustrés et vous serez découragé. Il faut alors savoir parler avec vérité à son prochain, avec amour et sagesse, et les mettre face à leurs responsabilités.

Cela ne veut pas dire qu'aider et supporter est une perte de temps. Mais vous ne pourrez rien pour une personne qui se plaît dans son malheur.

Je prie : Je brise les relations de dépendance qui prennent toutes mes forces. Montre-moi les personnes qui ont réellement besoin de moi.

Cette pensée est extraite du nouveau livre du Pasteur Jérémy Sourdril et de son épouse Annabelle : "365 Jours au coeur des Proverbes".

Sourdril Annabelle