Les équipes de la PLCC ont procédé à l'interpellation des nommées KOUAME NADEGE REINE et OUATTARA MARIAM, à la suite d'une plainte déposée pour détournement de mandat d'une valeur de 2.800.000 FCFA.

La plainte est survenue après que le plaignant ce soit rendu dans un établissement bancaire pour le retrait d'un mandat à lui adressé, sans pouvoir entrer en possession de son argent. En effet, muni de son bordereau d'envoi, le plaignant s'est rendu dans un premier point de retrait dans la commune de Vridi. Après avoir pris connaissance du bordereau d'envoi, la caissière répondant au nom de KOUAME NADEIGE lui a signifié qu'elle ne pouvait procéder au paiement prétextant qu'elle avait déjà atteint son quota journalier de transactions autorisées.

S'étant rendu dans une seconde agence du même établissement bancaire, le paiement n'a pu être effectué pour les mêmes motifs. Après s'être rendu dans une troisième agence, il lui fut notifié à sa grand désarroi que le mandat avait déjà été payé au cours de la même journée.
Les investigations menées par la PLCC ont permis de découvrir que le paiement a été effectué par la nommée KOUAME NADEGE REINE, caissière dans une agence située dans la commune de Marcory.

Par ailleurs, il ressort que la pièce d'identité utilisée pour le paiement était une fausse carte, portant le nom du bénéficiaire légitime mais avec une photo différente. De plus, la caissière à soutenu lors de son audition avoir reçu physiquement le client à son guichet. En outre, les investigations d'authentification de la pièce ont révélé qu'elle comportait la photo d'identité d'un individu mis aux arrêts dans le courant de l'année 2014, pour des faits délictueux similaires.
Les deux mises en cause ont été déférées devant le parquet d'Abidjan-Plateau aux fins de droit.
Source: PLCC
Ministère de l'Intérieur et de la sécurité