« l’ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s’exiler en Côte d’Ivoire, a quitté Yamoussoukro, selon l’AFP. Il se dirige vers le Maroc, où il était prévu qu’il soit accueilli. » rapporte ce soir le site de l’hebdo panafricain Jeune-Afrique.


« Blaise Compaoré a quitté jeudi 20 novembre la Côte d’Ivoire, où il était arrivé le jour de sa démission, le 31 octobre, pour rejoindre le Maroc, a-t-on appris auprès de la présidence ivoirienne. » poursuit Jeune Afrique.

« Blaise Compaoré, sa femme et des membres de sa famille ont quitté dans l’après-midi Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne, où ils se trouvaient depuis trois semaines », a indiqué cette source selon Jeune-Afrique.

Selon nos informations, le départ de l’ancien chef de l’État burkinabè est définitif même si des séjours sporadiques en Côte-d’Ivoire ne sont pas à exclure dans le futur. Le président ivoirien, Alassane Ouattara avait récemment affirmé que « Compaoré pouvait rester en Côte-d ivoire aussi longtemps qu’il le souhaitait »
Jeune-Afrique et AFP