Publié le 24 Septembre AUTRE SOURCE

Publié le 24 Septembre AUTRE SOURCE

Dans une interview accordée au tabloïd français Paris Match, le Président de la République se prononçant sur la candidature de Soro Guillaume à l’élection présidentielle 2020, a fait savoir que la place du président de Générations et peuples solidaires (GPS) est en prison.

 

«?La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne électorale, mais en prison?», a déclaré le chef de l’Etat ivoirien. Alassane Ouattara d’ailleurs que les candidatures de Soro et Gbagbo « relèvent de la provocation ».

 

Justement en ce qui concerne le retour de Laurent Gbagbo, le président du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pense que son prédécesseur doit attendre d’en finir entièrement avec son procès à la Cour pénal international (CPI) avant d’œuvrer pour son retour en Côte d’Ivoire.

 

«Il (L. Gbagbo) a commis des erreurs mais c’est un frère, et un ancien président. La Côte d’Ivoire reste son pays. Il faut attendre le verdict en appel devant la CPI, car pour l’instant il est en liberté sous condition. Il faut attendre le verdict en appel devant la CPI, car pour l’instant il est en liberté sous condition. Ensuite, des dispositions seront prises quant à son retour, sachant qu’il est condamné à vingt ans de réclusion pour crimes économiques. », a-t-il fait comprendre.