lecridabidjan   17/07/2014 par Steve Beko

Quand on sait que depuis avril 2011, l'Etat de Côte d’Ivoire n'a plus organisé de concours, je me pose la question de savoir comment on peut exiger "une copie de l'arrêté d'admission au concours" à des personnes qui travaillent dans l'administration depuis ce temps là.

Depuis avril 2011, l'Etat a procédé par recrutement pour soi disant combler le déficit de fonctionnaires alors que l'on sait que c'était une manœuvre pour donner du travail aux rebelles de Ouattara sans passer par les procédures normales.

Visiblement, des personnes inattendues se sont glissées dans ces recrutements et c'est le moment pour Cissé Bacongo de les virer.

Steve Beko