Ange Farot par-ci, Ange Farot par-là. On parle de lui dans la ville. Et sur le net, il fait le buzz. Gros plan sur l’homme qui vit dans la peau des animaux.

 

Il a une gueule de tigre. Et ça lui va bien. Cet homme a quelque chose d’animal en lui. C’est extraordinaire, Ange Farot aurait fait un bon zoologiste, ou même un zoographe. Mais lui, il a choisi d’évoluer loin des parcs zoologiques. Il est plutôt une sorte de zombie dans la ville qui affiche fièrement sa zoolâtrie dans les points chauds d’Abidjan. A travers ses tenues vestimentaires, il est tantôt tigre, tantôt panthère, léopard ou parfois zèbre. C’est un artiste, un gars qui aime le show et que le show fait vibrer. Les bars et night-clubs branchés de la ville le connaissent pour ça. C’est d’ailleurs comme ça qu’on l’avait surnommé ‘’Monsieur soirée’’.

Au début, en le voyant déambuler dans les rues, certains avaient pensé à un safariste échoué sur les bords de la lagune ébrié. Mais Ange, c’est plutôt un ‘’boucantier’’ pas comme les autres. Cheveux plaqués et les yeux toujours barrés de ses lunettes noires, il arbore un remarquable assortiment de veste, pantalon et chaussures aux couleurs d’animaux sauvages (tigre, panthère, léopard ou zèbres). Et ses shoes, de véritables bottillons très ‘’pointinini’’. On le prendrait pour un fou. Et pourtant, l’homme n’est pas un évadé du cabanon de Bingerville. C’est juste un passionné fou des animaux sauvages, en particulier ceux dont il porte souvent les couleurs.

Il y a quelques années, Ange Ezalé Appiah (son nom à l’Etat civil) élevait des chiens. C’était déjà l’expression de son amour latent pour les animaux. Mais, c’est une visite dans un zoo qui va déclencher véritablement sa passion. En voyant les panthères, les léopards et autres félins, quelque chose en lui s’est mis en éveil brutalement. «J’ai eu du mal à quitter ces animaux, révèle-t-il. Même quand on était déjà sorti du zoo, j’y suis retourné pour regarder à nouveau ces magnifiques animaux et leurs parures».

Depuis, Ange Farot ne fait plus un pas sans les pelures de léopard, panthère, tigre et autres. Chez lui, il possède un dressing ‘’spécial félins’’ fort bien garni. «Ces tenues-là, j’en ai un bon paquet. Ce ne sont pas des petits vêtements, ils ne proviennent pas d’ici, je les commande. Ça vient directement de l’Europe. Ça me coûte beaucoup d’Euros», fait-il savoir fièrement.

Avec son look hors norme, lorsqu’il promène sa silhouette dans les rues de Marcory, parapluie en main, Ange Farot ne passe pas inaperçu. Il suscite la curiosité, mais aussi des railleries de la part de certains passants. Monsieur Soirée, Défao, L’argent est trop, voilà quelques surnoms qu’on lui attribue. «Quand je passe, il y a des gens qui me taquinent, crient mon nom partout. Et d’autres se moquent de moi. Mais moi, je m’en fous ! Je suis une star. Ils sont jaloux de moi», dit-il.

C’est son côté extravagant qui a amené Ange dans le monde du show. D’abord, par la danse qu’il pratique depuis son enfance au quartier, à Marcory. Plus tard, dans les espaces tels MG (Marcory Gasoil), Cour des Grands, au Mille Maquis, il ne manquait aucune soirée. Puis, par la sape insolite tout en ‘’farotage’’. Enfin, un jour, au début des années 2000, un homme est impressionné par Ange. Et cet homme n’est autre que sa Majesté, le Très Très Fort Douk Saga (Himself). Ce jour-là, il lui attribue le nom Ange Farot. «Quand il m’a vu pour la première fois en prestation dans une boîte de nuit, en Zone 4, il m’a fait appel et m’a confié qu’il a déjà entendu parler de moi. Il a fait de moi un acteur du mouvement du boucan en m’attribuant ce nom».

 

Si c’est “l’Himalaya” lui-même qui l’a baptisé ‘’Ange Farot’’, on ne peut que s’incliner.

 

Fatigué de danser sur la musique des autres, Ange Farot s’est lancé dans la chanson. Il vient de sortir un nouveau single intitulé ‘’Faromania’’ assorti d’un clip vidéo qui marche bien actuellement.

 

Si c’est “l’Himalaya” lui-même qui l’a baptisé ‘’Ange Farot’’, on ne peut que s’incliner.

Fatigué de danser sur la musique des autres, Ange Farot s’est lancé dans la chanson. Il vient de sortir un nouveau single intitulé ‘’Faromania’’ assorti d’un clip vidéo qui marche bien actuellement.