simone ehivet Gbagbo a 65 ans depuis le 18 juin dernier.les femmes du front populaire ivoirien et l’organisation «cri de la liberté» de Bamba mamadou ont célébré l’anniversaire
de l’otage politique gardé à odienné par Alassane
Dramane ouattara. l’évènement s’est déroulé hier dimanche 22 juin 2014 au siège provisoire du fpi sis à cocody-Attoban. cri de la liberté qui tenait à marquer les 65 ans, a rendu plus agréable cette célébration en offrant les moyens.

il y avait donc au menu, un poème et un acrostiche dédiés
à simone Gbagbo et lus avec éloquence par une petite
lycéenne. tous dans la salle étaient gais en tenant des bougies allumées. ensemble,ils ont entonné « joyeux anniversaire…
joyeux anniversaires… » pour marquer leur affection à
celle qui est détenue dans l’isolement totale à odienné,
nord de la côte d’ivoire.tout naturellement un gâteau
a été servi.

Pour marieodette lorougnon, secrétaire nationale de l’offpi,après la récente célébration de l’anniversaire de laurent Gbagbo, les femmes du fpi ne pouvaient pas oublier leur soeur et camarade de lutte. Quant à Bamba mamadou, il a souligné que simone ehivet Gbagbo sortira de prison et sera accueillie par Affi n’Guessan et les autres pour enfin accueillir ensemble laurent Gbagbo qui,à l’en croire, sera libre selon le plan de Dieu.cet anniversaire n’était pas un fait isolé. car, il a eu lieu à l’occasion des échanges entre les avocats Bobré félix et Dako Zahui et les femmes du fpi sur les procédures contre laurent Gbagbo et Blé Goudé à la cpi.
B.K.
notre voie du lundi 23 juin 2014