Elisabeth Kalhammer fut l'une des bonnes d'Hitler. Après avoir gardé le silence pendant plus de 70 ans, elle s'exprime enfin aujourd'hui et révèle quelques secrets sur la vie du dictateur.

Elisabeth, aujourd'hui âgée de 89 ans, avait répondu à une petite annonce en 1943. Elle ne savait pas que son employeur serait Hitler. Elle explique au journal autrichien Salzburger Nachrichten qu'il avait un régime alimentaire très sain et qu'il ne buvait que de l'eau tiède. Il était cependant friand de petites douceurs: il n'était pas rare qu'il craque pour des sucreries dans la nuit. L'homme ne se levait que rarement avant 14 heures, selon Elisabeth qui faisait le ménage dans sa résidence de Bavière, gérée par Eva Braun. Hitler demandait à ses cuisiniers de lui confectionner le Fuhrer Cake tous les jours, un gâteau aux pommes avec des noix et des raisins secs.

Elisabeth se rappelle: "J'avais le droit de penser mais pas de parler en sa présence." Elle travaillait aux côtés de 21 autres filles. Elle n'a jamais adressé un mot à Hitler. Seul le personnel engagé depuis longtemps avait le droit de l'approcher et d'entrer dans ses pièces privées. Hitler était fan de cinéma. Il disposait d'une salle privée dans sa retraite de Berghof.

Elisabeth a travaillé pour Hilter de 1943 jusqu'à 1945. Elle se souvient d'Eva Braun, qui "se comportait comme la dame de la maison, même si elle n'était pas mariée. Elle avait conçu nos uniformes."
IM