la guerre contre Soro bat  son plein à Bouaké. en effet, après la découverte des caches d’armes au domicile de Kamaraté Souleymane

dit Soul to Soul , le camp de l’ex-secrétaire général de la

rébellion, Soro Guillaume,continue de subir la traque

des affidés de Ouattara. les camps Amadou Gon Coulibaly

et Hamed Bakayoko demeurent pour l’heure dans une

logique d’isolement des proches du président de l’Assemblée

nationale.

Pour parvenir à leurs fins, l’actuel Premier ministre et le ministre de

l’intérieur ont réussi à pêcher deux ‘’gros poissons‘’ dans le

marigot de Soro. il s’agit de touré Souleymane, un jeune

opérateur économique, et de Bema fofana, actuel député

Rdr de Bouaké commune.

Ces deux personnalités, dans un passé récent, réputées très

proches de Soro Guillaume,ont finalement battu le pavé

pour se rallier aux camps Amadou Gon et Hamed Bakayoko.

touré Souleymane a été nommé conseiller technique à

la primature, et Bema fofana s’était fait reconduire sur la

liste des candidats Rdr aux dernières législatives. et depuis,

ces deux leaders politiques devenus des oiseaux

rares ont fini par oublier leur ancien mentor ‘’Bogota’’.

la récupération faite des dernières crises nées des mutineries

et autres mouvements d’humeur des ex-combattants

a fini par convaincre bon nombre d’observateurs sur les motivations

des sbires de Ouattara.

Combien de fois n’avonsnous pas assisté aux différentes médiations apportées par touré Souleymane et Bema fofana pour tenter de

sauver la face de leurs parrains dans les crises qui les

opposent aux mutins et démobilisés ?

On peut le dire sans risque de se tromper que Amadou Gon aura réussi tant bien que mal à isoler le camp Soro dans l’ex-fief de la rébellion.

AUTRES PRESSES