Suite à son limogeage à la tête de la police nationale, Brendou M'bia pourra se présenter à la justice pour témoigner dans le procès de Simone Gbagbo selon maitre Dadjé, l'avocat principal de l'ex prémière dame.

 

 

Après plusieurs mois  de relations tendues avec la justice, les avocats qui luttent pour la libération de Simone Gbagbo sont confiants et vigilants suite au limogeage de Bredou M’bia. En effet l’ex patron de la police nationale fait depuis un certain moment l’objet de demande de comparution a la justice pour témoigner dans le procès Simone gbagbo, chose que le général a toujours rejetée.

 

Enfin le limogeage de celui-ci à la tête de la police nationale a fait naître l'espoir et quelques envies chez les avocats de Simonne Gbagbo.

 

Ange Rodrigue Dadje, l’avocat principale de l’ex première dame qui souhaitait l'audition de certaines personnalités politique telles que le président de l’assemblée nationale Guillaume Soro, l’ex chef d’état-major, Philippe Mangou, le général Kassaraté et l’ex directeur de la police, Brendou M’bia s’est réjoui de cette situation qui occasionnerait certainement la collaboration de l’ex directeur de la police dans les jours à venir. Ce procès qui une fois de plus a été rejeté au 21 février 2017 est stratégique et permettra à au moins un témoin exigé par la défense de se présenter à la barre a commenté l’avocat principal de l’ex première dame sur son compte officiel facebook ce mardi.

 

Joint pour savoir sa réaction, Bredou M’bia ne se montre pas bavard sur cette sortie de l’avocat « Il n’est pas le juge, c’est le juge qui convoque les gens, ce n’est pas l’avocat » a déclaré l’ex patron de la police nationale.