La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé lundi que le procès de Laurent Gbagbo débuterait le 7 juillet à La Haye. L'ancien président ivoirien est jugé pour quatre charges de crimes contre l'humanité.

Le procès de Laurent Gbagbo débutera le 7 juillet à La Haye. La Cour pénale internationale l'a annoncé lundi 17 novembre dans un communiqué. La Chambre de première instance I de la CPI "a également ordonné au procureur de la CPI [Fatou Bensouda, NDLR] de communiquer à la Défense, au plus tard le 6 février 2015, l'ensemble des pièces, éléments de preuve et rapports d'experts, ainsi que la liste des témoins et des moyens de preuve sur lesquels l'accusation entend s'appuyer au cours du procès", précise le texte.

Après avoir d'abord douté de la solidité du dossier dressé par l'accusation contre Laurent Gbagbo, la CPI avait finalement confirmé en juin quatre charges de "crimes contre l'humanité" contre l'ancien président ivoirien. Il est accusé d'avoir, avec son entourage, "ordonné, sollicité, encouragé ou contribué de toute autre manière à commettre des meurtres, viols, actes inhumains et persécutions".
Jeuneafrique.com