Le Grumman présidentiel de marque TU-VAF à bord duquel se trouvaient Hamed Bakayoko, Amon Tano, Amadou Gon Coulibaly, Sara Sako Fatiga [1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale] et Albert Agré [ministre chargé des relations avec les Institutions], aurait légèrement raté son atterrissage sur la piste bitumée de l’aérodrome de San Pedro, soulevant de la poussière.

C’était hier mercredi 4 mars. Le site Afrikipresse.fr qui rapporte cette information indique que la scène a produit un vent de panique au sein des personnes venues attendre les officiels qui se trouvaient dans l’avion. «Un agent de sécurité a confié que cette situation était liée au fait que l’avion était en pleine vitesse au moment de l’atterrissage» écrit afrikipresse. Ces personnalités devançaient le chef de l’Etat Alassane Ouattara, en visite de 4 jours dans le sud-ouest ivoirien.
Par Hervé Coulibaly