Ne soyez pas si occupé à vous réjouir de la victoire d'aujourd'hui, que vous terminiez demain dans la défaite.
Hébreux 2 : 1
1 C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d'elles.
Cela nous est arrivé à tous. Nous suspendons un peu de la Parole de Dieu à notre ceinture (comme des munitions). Nous avons quelques victoires. Nos vies avancent bien pour la première fois depuis des années. Puis, tout à coup, nous glissons en arrière, et tout s'écroule. Nous nous retrouvons à la case départ, et tout est à recommencer.

L'épître aux Hébreux a été écrite à des gens comme cela. Ils avaient fait tant de progrès spirituels, qu'ils en étaient au point où ils auraient pu être enseignants de la Parole. Puis, ils ont tellement glissé en arrière qu'ils avaient besoin de nourriture pour bébé.

Hébreux 5 : 12
12 Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu'on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d'une nourriture solide.
Qu'est-ce qui a provoqué une telle chute de leur part ? Ils ont laissé d'autres choses se mettre en travers du chemin de leur foi. Ils ont laissé glisser les promesses de Dieu, alors ils ont glissé eux aussi.
Cela est arrivé à une multitude de chrétiens dans les dernières années : "Vous savez frère Copeland", disent-ils, "nous sommes fatigués de cette vie par la foi." Ou: "Nous n'avons tout simplement pas le temps de passer tant de temps dans la Parole de Dieu."

Ils détournent leur attention des promesses de Dieu. Ce n'est pas qu'ils n'y croient plus du tout, mais ils dirigent leur attention sur d'autres choses. Ils laissent leur "niveau" de la Parole de Dieu diminuer, et parce qu'un bas niveau de la Parole équivaut à un bas niveau de foi, ils commencent rapidement à souffrir des défaites dans des domaines où ils avaient, à une époque, la victoire.

 

Ne laissez pas une telle chose vous arriver. Lorsque tout va bien, ne vous laissez pas voguer au gré du courant sur les bénédictions de Dieu. Creusez encore plus profondément dans ce que Dieu a en réserve pour vous. Prêtez encore plus d'attention aux promesses de Dieu. Concentrez-vous à avancer, à devenir si fort dans l'Esprit, que vous puissiez trouver, non seulement une réponse à vos besoins, mais aussi une réponse aux besoins des autres !

 

Rappelez-vous: Un bas niveau de la Parole = Un bas niveau de foi = Glissade et chute.

Ne soyez pas si occupé à vous réjouir de la victoire d'aujourd'hui, que vous terminiez demain dans la défaite. Regardez aux choses que vous avez apprises. Donnez plus d'attention à la Parole, et non pas moins. Continuez à avancer par la foi et pour la foi. Plutôt que d'essayer de vous faire trébucher, Satan et son équipe vont dire: "Oh non, cet homme de foi est encore après nous!"

Kenneth et Gloria Copeland