Alors qu'ils rentraient, samedi 27 mai d'Arrah, après avoir effectué une prestation, 6 employés d'une société funéraire venus d'Abidjan ont été confondus dans une affaire de braquage.

 

 5 d'entre eux seront tués sur le chemin par les forces de l'ordre au centre ville de la sous préfecture du département de Bongouanou, un autre, étranger à l'affaire prendra une balle mortelle dans la fusillade.