C’est le journal Le Nouveau Réveil, proche du PDCI, qui, dans sa livraison de ce samedi 19 décembre 2020, révèle qu’un juge d’instruction a refusé à Henri Konan Bédié, le permis de communiquer avec Maurice Kakou Guikahué, alors que le premier avait sollicité d’aller rendre visite à son numéro deux, évacué de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) à l’Institut de cardiologie d’Abidjan, à la suite d’un malaise.

 

Selon le journal, « le président Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, a décidé de rendre visite à son plus proche collaborateur » interné dans la structure dans laquelle il exerce en tant que cardiologue, depuis le 11 décembre 2020. Soit plus d’un mois après son arrestation, en même temps que d’autres cadres du vieux parti (à l’instar de Narcisse N’Dri, directeur de cabinet du président du PDCI), au domicile d’Henri Konan Bédié, suite à l’assaut policier lancé contre son domicile.

 

« Selon des sources bien introduites, depuis près d’une semaine, le secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda, Pr Maurice Kakou Guikahué, est hospitalisé au service de cardiologie du Chu de Treichville. Ce, après un malaise survenu à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) où il est détenu, il y a au moins un mois », a indiqué le journal. A en croire le journal, « hélas, elle n’a pu avoir lieu. Et pour cause, révèlent nos interlocuteurs, le juge d’instruction a rejeté "la demande de permis de communiquer" introduite par le cabinet du président Henri Konan Bédié ».

« Autrement dit, la possibilité pour le président Bédié d’échanger avec Guikahué ne serait-ce que pour s’enquérir de son état de santé, de son moral et partant de lui témoigner son soutien et l’encourager dans cette dure épreuve a été purement et simplement refusée par le juge d’instruction », explicite le journal. Qui conclue : « Bédié n’a donc pas pu accomplir ce devoir citoyen, humain et même paternel vis à vis de celui qui l’appelle son "père". Hélas, mille fois hélas ». En clair, le président du PDCI n’a pas été empêché de voir Guikahué, mais il ne lui a pas été permis de parler avec Guikahué.