Notre fameux "Golf de Guinée" qui vaut aujourd'hui au Président Gbagbo d'être pris en otage à la Haye, par la France et les autres puissances occidentales, continue de surprendre par l'immensité des richesses qu'il recèle. Au large de ses côtes, le bénin vient de faire une découverte qui prend date dans son histoire: un énorme gisement pétrolifère (lire l’articlehttp://www.agenceecofin.com/index.php?option=com_k2&view=item&id=14666%3Abenin-decouverte-d-un-gisement-de-87-millions-de-barils-de-petrole-a-seme-podji&Itemid=90). Espérons seulement que les Béninois ne connaissent pas le même sort que les ivoiriens: rébellion montée de toute pièce par la France pour installer son préfet Ouattara, coups d'Etat manqués, instabilité politique chronique, pays divisé en 2 pendant une décennie, massacres des populations favorables à l'ordre républicain, résolutions onusiennes biaisées destinées à tordre le cou à la Constitution ivoirienne, infiltration et déstabilisation de l'armée régulière, etc, etc,...

Aaahh l'Afrique, pauvre continent sans défense qui a commis le péché d'être irraisonnablement riche, à quand la fin de tes souffrances ? Ces mêmes prédateurs occidentaux qui te maintiennent dans la pauvreté en s'accaparant tes richesses, ce sont ces mêmes rapaces qui refoulent, à leurs frontières, tes fils et filles en quête d'un avenir meilleur en Occident (on sait clairement, aujourd'hui, que cette quête relève de l'utopie). Mon Afrique, "tes" spoliateurs traitent, chez eux, tes enfants d'immigrés indésirables représentants des bouches inutiles à nourrir au détriment de leurs budgets nationaux, tout ceci en prenant bien soin de cacher à leurs ressortissants que ces budgets sont financés majoritairement par les impôts prélevés sur les faramineux bénéfices réalisés illégalement en Afrique par leurs multinationales sur le dos et en versant le sang des Africains. "On sait qu'on vous spolie, on sait que ça vous maintient dans le dénuement, mais svp, restez chez vous quand même ! On vous prêtera (en réalisant encore d'autres profits) votre propre argent sous forme d'aides au développement et par les canaux de nos institutions financières", voici en gros le fond de la pensée des gouvernements occidentaux. 
Aaah l'Afrique, qui viendra te sauver ? Ceux de tes enfants qui ont essayé ont été automatiquement neutralisés ou vilipendé, ceux de tes fils qui ont eu une vision destinée à stopper ton hémorragie ont payé le prix fort pour leur audace (N'krumah, Lummumba, Um N'yobé, Sékou Touré, Cabral, Sankara, Gbagbo Laurent, etc, etc...)

Ces 87 millions de barils de pétrole commercial découverts, à Sèmè-Podji, propulsent le Bénin au rang des pays producteurs de pétrole de la sous-région. Quel bonheur, pour nos frères et sœurs béninois ! Prions pour qu’il le reste (un bonheur), car nous savons ce que de telles découvertes nous ont valu, nous et notre Président Gbagbo ! 
Un instant, j’oubliais ! Le Président Yayi Boni est aussi "un parfait préfet de la France", comme l’autre usurpateur à Abidjan (Dramane Ouattara), l’assassin à Ouagadougou (Blaise Compaoré) et le fils de « papa Gnasimgbé » à Lomé (Faure Gnasimgbé). Ok, donc vous pouvez commencer à vous réjouir en toute tranquillité, car il appliquera à la lettre les clauses secrètes du fameux contrat qui nourrit, depuis des lustres, la FrançAfrique : l’éternel « 80%-20% ». Je me garde d’attribuer ces parts, vous aurez tous seuls compris la clé de distribution. A défaut de profiter pleinement de ce qui vous revient de droit pour l’essor de votre si beau pays, vous aurez au moins la paix puisque l’autre à la tête du pays sert les intérêts du système et de la France ! 

Et oui, vous aurez la paix, mais quelle paix ? Une paix qui mènera des générations d’Africains mourir aux abords des côtes italiennes, dans les eaux glaciales de Lampédusa ! Voilà la paix que les Africains doivent accepter, une paix qui nous affame, au risque quand on est leader politique de se retrouver pris en otage à la Haye !

Pfffff, mon cœur saigne de cette injustice qu’on nous impose !!! 


CI Yako