307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg
307456169_517128860414739_4326975899343477857_n (1).jpeg

cacb127ecb7b2d5b1ce19c6940625a3a


Comme chaque jour, une vendeuse de galette s’installe dans les rues de son quartier pour vendre des beignets au grand bonheur de ses clients.

Ce jour-là, deux enfants présents parmi les clients, dans l’attente d’être servis, fredonnent un chant chrétien bien connu. A la grande surprise du monde présent, la vendeuse interrompt ses activités, s’énerve et commence à proférer des menaces.

Elle n’arrive pas au bout de ses injonctions qu’elle tombe, tout en pleurs suppliant les enfants de la laisser. Selon ses dires, pendant le chant des enfants, elle a senti comme un feu la consumant.


Et va finir par avouer être une sorcière qui utilise comme huile de friture un liquide provenant de cadavres pour faire prospérer son business et fidéliser sa clientèle.

On imagine bien la réaction de ceux qui ont toujours consommé ses galettes.

Create Website with flazio.com | Free and Easy Website Builder