Source: Aujourd’hui [L.C.] – Chérif Ousmane, un hôte indésirable dans un hôtelLe propriétaire de l’Hôtel l’Harmattan de Bouaké, l’homme d’affaires Burkinabé Adama Tiendré-Béogo ne veut plus de l’ex rebelle Chérif Ousmane dans ses locaux. Il envisage sérieusement même de faire déguerpir son indésirable hôte qui squatte son complexe hôtelier depuis de longues années. L’homme d’affaires envisage en effet rénover son établissement fermé depuis de longues années, pour relancer ses affaires. Il a ainsi déjà refusé plusieurs offres de Kouamé Konan N’sikan qui semble lui aussi très intéressé par la reprise de cet hôtel, qui était en son temps l’une des fiertés de la 2e ville de Côte-d’Ivoire.