Qu'on l'aime ou pas, Gadji Céli ne laisse personne indifférent. Les ivoiriens ont beau spéculé sur son éventuel retour, le chanteur, lui, est égal à lui-même et fait toujours chavirer les cœurs

Pour la Saint Sylvestre, Gadji Céli était au Cameroun. Il y était pour un spectacle haut en couleurs organisé par Consty Eka. Les places étaient chèrement vendues car le lieu choisi, l'hôtel Méridien, est un des plus prestigieux de Douala. C'est donc dans le jardin de l'hôtel Méridien que le King a joué, le 31 décembre 2013, devant plus de 800 invités. ''Au départ, ce sont 400 personnes, triées sur le volet, qui avaient été invitées. Mais il y a eu une forte demande et les organisateurs ont finalement invité 800 personnes. Chaque siège valait son pesant d'or. Au finish, Consty Eka et son équipe ont empoché la coquette somme de 42 millions de Fcfa'' révèle un proche du King. Quant à Gadji, il a exprimé simplement sa joie devant un tel succès : ''Je rends gloire à Dieu. C'est lui qui m'a permis de jouer à guichet fermé pour un spectacle dans lequel les organisateurs ont empoché 42 millions de Fcfa''. Contacté le vendredi 03 janvier 2014, Consty Eka, depuis Douala, a fait les éloges du King. ''Gadji Celi a explosé la ville de Douala. Il a joué à guichet fermé. A ses côtés, se trouvaient des danseuses brésiliennes, des danseuses du moulin rouge de Paris, l'artiste Papillon, les jumeaux Epée et Koum. C'était vraiment grandiose'' s'est satisfait Consty Eka.

 ymatin